Search
Search Menu de

Pas touche aux rentes des femmes – Remise de 314 187 signatures

Aujourd’hui encore, les femmes touchent un tiers de moins de rente vieillesse que les hommes.

C’est une honte, cela ne devrait pas être possible. C’est pourquoi, en l’espace d’une semaine environ, 314 187 femmes et hommes ont dit «Stop – Pas touche aux rentes des femmes».

Dans une lettre ouverte (Appel | Pas touche aux rentes des femmes), le Conseil des États est appelé à faire marche arrière sur les détériorations du projet de réforme AVS 21 et à garantir enfin aux femmes une meilleure sécurité financière à la retraite. Cela nécessite une réforme qui n’améliore pas uniquement les rentes AVS des couples mariés. Car, depuis près de 50 ans, la Constitution promet également aux femmes une AVS qui couvre les besoins vitaux de toutes et tous. Les signatures ont été remises au Conseil des États le 15 mars. Dans plusieurs courts discours, des femmes politiques ont pris position sur ces exigences et ont exhorté le Conseil des États à ne pas poursuivre une politique d’austérité au détriment des femmes.

Malheureusement, celui-ci a décidé de maintenir son projet de loi.

Donc nous n’abandonnerons pas!

Dans un premier temps, nous demandons un renforcement de l’AVS via l’initiative pour une 13e rente AVS (AHVx13 – Notre travail mérite de bonnes rentes). Car seule l’AVS tient actuellement compte, dans le calcul des rentes, du travail de soins et d’assistance non rémunéré.

L’objectif de toute révision doit être de favoriser une vie digne, y compris dans la vieillesse, y compris pour les femmes.

Gabriela Allemann


Leave a Comment

Required fields are marked *.