Search
Search Menu de

C’était la rencontre des délégués en ligne 2021

Granges, Zwinglihaus, le 8 mai. Sous un soleil radieux, une petite équipe des FPS s’est réunie pour la rencontre des déléguées en ligne. Nous aurions tant aimé pouvoir accueillir tous les participants et les participantes sur place, mais nous savons tous et toutes qu’un certain nombre de choses souhaitées ne sont pas possibles pour le moment et qu’il est important de faire ce qui est faisable. La rencontre a néanmoins été un lieu d’échange et d’information et, comme l’a exprimé une participante, «l’esprit souffle aussi par vidéo».

Nous tenons à remercier Dorly et Rolf Enggist de l’Association des femmes réformées de Granges et la sacristaine Monika Wyss pour leur précieux soutien.

Malheureusement, les vidéos ne sont qu’en allemand.

Même en ligne, les FPS ont été chaleureusement accueillies à Granges.

La conseillère d’État Susanne Schaffner a transmis les salutations du gouvernement soleurois.

Les salutations fraternelles ont été apportées par Katharina Jost.

Les salutations de l’église hôte ont été exprimées par le président du Synode du district de Soleure, Ruedi Köhli.

Nous devons prendre congé d’Ursa Dietiker. Après cinq ans passés au comité central, les FPS la remercient pour sa persévérance, son fonctionnement à la fois clair et chaleureux et pour son grand engagement en faveur de la justice.

Avec Liselotte Käser et Martina Zurkinden-Beneš, nous sommes ravies d’avoir pu présenter deux femmes expérimentées et disposant d’un large réseau pour l’élection au comité central.

Encouragements mutuels, rencontres formatrices, échecs, tâtonnements, courage et chance: autant d’éléments clés qui ont influencé nos participantes dans leur cheminement vers leur fonction actuelle. Nom des femmes? Animation?

Beaucoup de femmes connaissent cela. Elles aimeraient bien, mais les circonstances extérieures ne semblent pas s’y prêter. Quelles sont les conditions-cadres nécessaires, tant sur le plan professionnel que privé, pour pouvoir dire oui lorsque l’opportunité d’un poste de direction se présente?

  • Avoir un entourage privé qui soutient l’engagement.
  • Être ouverte à de nouvelles tâches.
  • Être prête à vivre de nouvelles expériences.
  • Disposer d’un soutien professionnel de la part du collège et des collaborateurs et collaboratrices.
  • Accepter pour soi et pour les autres que l’on puisse faire des erreurs.
  • Pouvoir concilier la vie professionnelle et la vie familiale, p. ex. en rendant possible le travail à temps partiel, même pour les postes de direction.
  • Reconnaître le travail de care comme une activité.
  • Avoir des activités de loisirs qui donnent des forces.

La discussion a été une source d’inspiration et d’encouragement grâce aux prises de position à la fois fortes et personnelles. Cela a montré que la situation évolue dans la bonne direction, mais qu’il reste des choses à faire.

«Soyez à l’écoute. Croyez en vous. Dieu nous protège et nous rend fortes.» (Rita Famos)

Les résultats de l’assemblée des déléguées par voie écrite peuvent être consultés ici.

Bénédiction finale

Vous les femmes, vous tissez la toile de fond de la vie de famille,
de quartier, de village, de ville et d’église.
Que la grâce de Dieu stimule votre imagination
pour une cohabitation pleine de vie.
Vous les femmes, vous quittez les voies patriarcales
en politique, dans l’économie, l’éducation et le droit.
Que la grâce de Dieu vous guide vers le lieu
où la paix et la justice s’embrassent.
Vous les femmes, vous semez les graines d’un avenir
marqué par des couleurs vives et un vert durable.
Que la grâce de la sagesse divine vous remplisse d’idées pleines d’esprit
pour que tout ce qui vous entoure verdisse et s’épanouisse.

Amen

Hanna Strack

Teilen.../Partagez...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email